Urban Zelda

Par TheTivador

 

CHAPITRE 1

Dans l’un des quartiers les plus chauds de Toal, vivait un un jeune garçon de dix-huit ans environs. Sa seule famille était son oncle, le baron du cartel le plus puissant du royaume d’Hyrule. Ce garçon se prénommait Link. Il était assez petit, pas très musclé, le regard sombre et les cheveux blonds. Les gens qui savaient qui il était préférait l’éviter pour ne pas s’attirer des problèmes. Ses amis étaient principalement les gens de son quartier, sa dealeuse, et un autre personnage dont nous reparlerons plus tard (eh oui, pour le suspens voyons !). Le jour où commence notre récit justement, Link devait aller se resservir en “fournitures” auprès de sa meilleure amie et sexfriend qui était également sa dealeuse.
Il était 10h du matin, et Link, comme à son habitude, avait terriblement la flemme de remuer son joli petit fessier de son grand lit douillet. Ce fut alors sa petite fée, Taya, qui lui servit de réveil-matin en cette douce mâtinée :

“Wesh Link tu fous quoi là putain ! Réveille-toi, il est 10h et faut qu’t’ailles faire les courses !

- Putain fermes ta gueule Taya tu fais chier

- Eh tu m’parles mieux qu’ça toi ! J’traînes avec toi uniquement pour la came, rappelles toi

- Ok, ok c’est bon j’me bouges…”

C’est ainsi que Link se mit en route pour aller rejoindre Kasuto, qui était donc à la fois sa meilleure amie, sa sexfriend, et sa dealeuse. Mais vous vous dites sûrement, il dealait quoi au juste ?

Al-Coco, l’oncle de Link, étaitle baron du cartel le plus puissant d’Hyrule : The Hylian Outfit, qui faisait du trafique de poudre d’Hinox séchée.

Comme à son habitude, Kasuto trainait dans une petite grotte cachée qu’elle avait découvert plus jeune avec Link. Depuis c’était devenu leur repaire secret. Cette petite grotte était accessible via un petit chemin de terre partant de derrière la maison de Link. Les deux amis en avait fait un lieu plutôt chaleureux avec tout ce qu’il fallait pour y faire un petit séjour. Table, lit deux places, un bureau, et une armoire pour y stocker la poudre. Il y avait également un petit endroit aménagé pour pouvoir sécher ce qui deviendra la poudre d’Hinox séchée.

“Hey, Kasuto comment ça va ? demanda Link en entrant dans la grotte.

- Ça va bien et toi ? Tu es encore en retard ! lui fit-elle remarquer.

- Roh, tu vas pas t’y mettre toi aussi, Taya m’a déjà engueulé

- Cheh, bien fait

- Bref, t’as la came ? questionna Link pour changer de sujet.

- Bien sûr, pendant qu’tu dors moi je taff, répliqua Kasuto

- Nikel, file la moi, j’irai la revendre et puis j’reviendrai te passer ta part

- D’acc, mais j’veux un payement d’avance, lâcha son acolyte en lui jetant un regard de braise

- Comment ça ? répondit alors Link qui visiblement ne capta pas les sous-entendu de sa sexfriend”

Kasuto, bien décidée à ne pas lâcher prise, lui saisit alors la main et l’emmena vers le lit en lui réitérant sa réclamation de manière plus explicite. Evidemment, dit d’une telle manière, Link comprit enfin et ne se fit pas prier.

Une fois leur affaire terminée, Link prit alors la poudre et repartit chez lui pour aller vérifier ses commandes afin de mener à bien à son petit business.
 

CHAPITRE 2

Une fois arrivé chez lui, Link regarda sa liste de commande pour commencer sa livraison. Parmi les clients habituels, on retrouvait des gens comme Mido, Hergo, Tingle etc… Mais il y avait également un nom inhabituel dans cette liste : “Soldat d’Hyrule - Owerd Suro. Livraison au Château d’Hyrule”.

“Étrange, mais pourquoi pas, se dit Link, sûrement un pauvre soldat en surmenage. Mais pas question que j’y aille seul, ça fait une trotte jusqu’au Château depuis Toal ! Je demanderai à Ganondorf et Kasuto de m’accompagner.”

Ganondorf était un bon ami de Link. Il vivait dans le même quartier que lui et ils traînaient ensemble depuis tout petit avec Kasuto. C’était un peu le trio inséparable, toujours en train de faire des coups fourrés ensemble. Rien de plus naturel donc pour Link que de vouloir partir faire cette commande avec ses deux amis.

Mais avant cela il avait deux trois choses à faire. Tout d’abord mener les commandes de la journée à bien, puis aller faire son rapport à son oncle, et enfin aller chercher Ganondorf et Kasuto pour livrer son dernier client pour la fin de semaine au maximum. Il avait donc trois jours.
Il demanderai à Mido, Hergo et Tingle de les remplacer pendant son absence, ils leur devait bien ça pour toute la came qu’il leur avait filé.

C’est donc ce qu’il fit. Bien évidemment, les trois comparses, qui était eux aussi membres du cartel, acceptèrent de remplacer nos trois acolytes. Mido remplacerai Kasuto, Hergo prendrait la place de Ganondorf, et Tingle celle de Link.

Link alla ensuite comme prévu chez son oncle :

“Salut Al ! s’exclama Link

- Salut, qu’est-ce tu m’veux ? T’as un soucis avec un client ? Il veux pas payer ?

- Non, non, je viens juste te prévenir que je vais devoir livrer un client au Château d’Hyrule. Un certain soldat du nom de Owerd Suro. Je partirai avec Ganondorf et Kasuto. Mido, Hergo et Tingle nous remplacerons.

- Attend, pas si vite gamin, l’arrêta Al

- Un soucis ? s’étonna son neveu.

- Le voyage jusqu’au Château risque d’être dangereux. Tu vois le coffre là-bas ? Ouvre-le et prend son contenu avec toi, lui fit-il en désignant un joli coffre au fond de la pièce. C’était un très beau coffret avec des armatures en or. Depuis qu’il était petit, Link l’avait toujours vu à cette place et il avait toujours eu interdiction formelle d’y toucher.

- V-Vraiment, je peux ? s’assura le jeune homme.

- T’es bouché ou quoi ? Puisque j’te dis de l’ouvrir ! s’écria le vieillard

- J’me le demande souvent moi-même… renchérit Taya”

Tout le monde sursauta au son de sa voix : “Bah quoi, vous m’aviez oubliée où ça se passe comment ? J’vous signale que je suis toujours avec ce crétin. J’suis sa fée après tout… tss”

Link se dirigea alors vers ce fameux coffre. Que pouvait-il bien contenir ? Ne pouvant plus retenir son attente, il essaya de l’ouvrir. Et… Merde… le vieux avait oublié de lui filer la clef !

Une fois cette dernière obtenue, il ouvra enfin ce sublime coffret. Il contenait une superbe épée, du moins aux yeux de Link. Sa lame était assez fine, son manche en bois sculpté et sa garde en espèce de faux-or plaqué. On pouvait voir sur le manche les initiale du cartel d’Al Coco : T.H.O, pour The Hylian Outfit.

“Woah, c’est vraiment pour moi ?

- Bien sûr que c’est pour toi, ça fait un quart d’heure que j’te l’dis, t’as vraiment un soucis ! répliqua Al. Bon par contre, tu me la rendra une fois revenu. C’est pour que tu puisses te défendre sur le chemin jusqu’au Château. Pas de connerie avec hein, attention !

- Promis le vieux ! s’exclama Link.

- Je s’rai toi je lui ferai pas confiance Al, s’inquiéta Taya.

- Mais si, t’en fais pas, de toute façon s’il l’abîme il me la repayera le double ! répondit le baron.”

C’est ainsi que Link partit chercher ses deux comparses, armé de son épée qu’il nommera “Vorpazur” qu’il partit chercher ses acolytes.

Tout d’abord, il alla trouver Ganondorf. Il n’était pas très difficile à débusquer, il traînait toujours aux alentours de la Forêt des Bois Perdus avec son ami Skull Kid. Un petit être étrange qui semblait fait de bois et qui passait son temps à jouer de la musique dans une sorte de corne faite en écorce d’arbre de la forêt. Comme prévu, Link trouva son ami à l’orée du bois en compagnie de Skull :

” Ah… Je te trouve enfin bro ! s’écria Link en apercevant son ami

- Wesh cousin ! Bien ou bien ? questionna Ganondorf

- Tranquille et toi ?

- Ça va nikel mec, qu’est-ce qui t’amène ? demanda-t-il

- J’vais devoir livrer une commande au Château d’Hyrule alors j’aurai besoin que tu m’accompagne mec. J’ramènerai aussi Kasuto. Tu me suis ?

- Tu peux toujours compter sur moi frère. T’as de la came sur toi pour le voyage au moins ?

- Tu m’prend pour qui, bien sûr que j’en ai ! Tu me suis pour aller chercher Kasuto ? demanda Link à son ami.

- Ouais si tu veux, j’finis d’me def avec Skull et j’arrive. T’en veux ?

- Allez, ça fait pas d’mal, accepta Link dans un éclat de rire.”

Après avoir sniffé une bonne dose de poudre d’Hinox séché, Link repartit en compagnie de Ganondorf et de Skull Kid qui visiblement s’était incrusté sans rien dire à personne (il n’était pas du genre très bavard, mais néanmoins très pot-de-colle).

Il ne restait plus qu’à récupérer Kasuto, et le groupe d’amis serait au complet pour partir en voyage jusqu’au Château d’Hyrule !

Pendant le chemin jusqu’au repaire où vivait Kasuto, Link et Ganondorf passèrent leur temps à se remémorer des vieux souvenirs. Presque comme deux jeunes gens normaux et absolument pas toxicos. Skull Kid quant à lui semblait vraiment décidé à ne plus leur lâcher la grappe. Il lui arrivait même de jouer de temps en temps de sa trompe pour attirer leur attention. Ganondorf ne se faisait alors pas prier pour lui mettre un bon coup de poing dans sa figure pour le faire taire. Link, lui, trouvait ce petit gars ma foi très marrant et assez attachant alors ça ne le gênais pas tant que ça.

Une fois arrivé chez Kasuto, Link s’empressa de lui raconter tout. Kasuto bien sûr accepta de suite :

“Sans problème mec, tu m’connais ! Et puis j’suis jamais allé faire un tour chez les bourgeois ! s’esclaffa-t-elle”

Après s’être à nouveau bien défoncé la gueule entre amis, le groupe se décida à passer la nuit au repaire. Il partirai en route pour le Château d’Hyrule au lever du Soleil.
 

CHAPITRE 3

« Ok, alors planifions notre voyage les gars, déclara Link à ses acolytes.

– Tu proposes quoi toi ? , questionna Ganondorf, qui espérais ainsi cacher à ses amis son cruel manque d’orientation. Un regard amusé de Link et Kasuto lui fit rapidement comprendre qu’ils avaient vu clair dans son jeu.

– Eh bien le seul chemin que je vois, est de partir à l’Est en direction de la Forêt Kokiri, traverser le village, puis le Bois Perdu, ce qui nous amènerai sur la plaine d’Hyrule. De là il suffira de tracer tout droit en direction du château.

– Ok… Répétons : Forêt Kokiri, Village, Bois Perdu, Plaine, Château. Forêt, Village, Bois, Plaine, Château, répondit Ganondorf qui visiblement avait peur d’oublier l’itinéraire

– Tu t’es cru dans Dora l’Exploratrice ou quoi ? » Lança vivement Taya d’un air désespéré

Tout le monde éclata de rire, à l’exception du jeune Gerudo qui était très mal à l’aise, et de Skull Kid qui était en train de nettoyer son instrument de musique.

« Qu’est-ce que tu fiches, demanda Kasuto à l’intention de Skull

– Eh bien je me prépare au voyage comme tu peux le voir. Un peu de musique égaiera nos soirées !

– D’accord, si tu le dis… lui répondît la jeune femme, incertaine quant aux qualités de musicien de Skull Kid.

– Bien, si tout le monde est prêt, je suggère qu’on commence dès à présent notre voyage, nous n’avons pas de temps à perdre ! Lança Link »

C’est ainsi que la troupe commença leur long voyage en direction du Château d’Hyrule…

Il y avait au moins 2 ou 3 jours de marche entre Toal et la Forêt Kokiri. Heureusement, vers la fin de la première journée, nos “héros” tombèrent sur trois pauvres marchands à cheval…

« Vous voyez ces bouffons là-bas ? Ils ont des chevaux, il nous les faut ! S’écria Kasuto

– Ok, viens mec, on va se les faire ! Balança Link à Ganondorf en ricanant »

Link s’élança alors à toute vitesse en direction d’un bosquet pas très loin des marchands, Ganondorf sur ses talons.

« Il faut les avoir à revers sinon il vont s’enfuir sur leur chevaux, indiqua notre héros vert à son ami ». Celui-ci lui répondît d’un hochement de tête.

Une fois que leur cibles furent descendues de leur monture, Link se glissa discrètement derrière le premier marchand et lui asséna un coup d’estoc a travers la poitrine. Pendant ce temps, Ganondorf avait décapité le second marchand. Ne manquait donc plus que le dernier pauvre homme. Sauf que… ni l’un ni l’autre n’avait prévu comment s’en débarrasser. Les deux amis se regardèrent donc l’air de dire « oups », quand soudain, le marchand tomba à terre. Kasuto apparut derrière lui. Elle lui avait brisé le nuque en douce : « Que feriez vous sans moi…, lâcha-t-elle dans un soupir ».

C’est ainsi que nos “héros” avaient acquérir leurs montures. Chacun avaient donné un nom à sa bête : Kasuto appela son cheval Petit Tonnerre et Link nomma sa jument Epona. Ganondorf quant à lui se disputait encore avec son compagnon de monture : Skull Kid. En effet, se dernier tenait énormément à l’appeler « Skullette ». Seulement, pour des raisons logiques, le jeune homme n’y tenait vraiment pas. Il préférait largement l’appeler « Marguerite ». Allez savoir lequel de ces noms est le meilleur…

Quoi qu’il en soit, c’est ainsi que notre quatuor s’embarqua en direction de la Forêt Kokiri.
 

A suivre…

Haut