Urban Zelda

Par TheTivador

 

CHAPITRE 1

Dans l’un des quartiers les plus chauds de Toal, vivait un un jeune garçon de dix-huit ans environs. Sa seule famille était son oncle, le baron du cartel le plus puissant du royaume d’Hyrule. Ce garçon se prénommait Link. Il était assez petit, pas très musclé, le regard sombre et les cheveux blonds. Les gens qui savaient qui il était préférait l’éviter pour ne pas s’attirer des problèmes. Ses amis étaient principalement les gens de son quartier, sa dealeuse, et un autre personnage dont nous reparlerons plus tard (eh oui, pour le suspens voyons !). Le jour où commence notre récit justement, Link devait aller se resservir en “fournitures” auprès de sa meilleure amie et sexfriend qui était également sa dealeuse.
Il était 10h du matin, et Link, comme à son habitude, avait terriblement la flemme de remuer son joli petit fessier de son grand lit douillet. Ce fut alors sa petite fée, Taya, qui lui servit de réveil-matin en cette douce mâtinée :

“Wesh Link tu fous quoi là putain ! Réveille-toi, il est 10h et faut qu’t’ailles faire les courses !

- Putain fermes ta gueule Taya tu fais chier

- Eh tu m’parles mieux qu’ça toi ! J’traînes avec toi uniquement pour la came, rappelles toi

- Ok, ok c’est bon j’me bouges…”

C’est ainsi que Link se mit en route pour aller rejoindre Kasuto, qui était donc à la fois sa meilleure amie, sa sexfriend, et sa dealeuse. Mais vous vous dites sûrement, il dealait quoi au juste ?

Al-Coco, l’oncle de Link, étaitle baron du cartel le plus puissant d’Hyrule : The Hylian Outfit, qui faisait du trafique de poudre d’Hinox séchée.

Comme à son habitude, Kasuto trainait dans une petite grotte cachée qu’elle avait découvert plus jeune avec Link. Depuis c’était devenu leur repaire secret. Cette petite grotte était accessible via un petit chemin de terre partant de derrière la maison de Link. Les deux amis en avait fait un lieu plutôt chaleureux avec tout ce qu’il fallait pour y faire un petit séjour. Table, lit deux places, un bureau, et une armoire pour y stocker la poudre. Il y avait également un petit endroit aménagé pour pouvoir sécher ce qui deviendra la poudre d’Hinox séchée.

“Hey, Kasuto comment ça va ? demanda Link en entrant dans la grotte.

- Ça va bien et toi ? Tu es encore en retard ! lui fit-elle remarquer.

- Roh, tu vas pas t’y mettre toi aussi, Taya m’a déjà engueulé

- Cheh, bien fait

- Bref, t’as la came ? questionna Link pour changer de sujet.

- Bien sûr, pendant qu’tu dors moi je taff, répliqua Kasuto

- Nikel, file la moi, j’irai la revendre et puis j’reviendrai te passer ta part

- D’acc, mais j’veux un payement d’avance, lâcha son acolyte en lui jetant un regard de braise

- Comment ça ? répondit alors Link qui visiblement ne capta pas les sous-entendu de sa sexfriend”

Kasuto, bien décidée à ne pas lâcher prise, lui saisit alors la main et l’emmena vers le lit en lui réitérant sa réclamation de manière plus explicite. Evidemment, dit d’une telle manière, Link comprit enfin et ne se fit pas prier.

Une fois leur affaire terminée, Link prit alors la poudre et repartit chez lui pour aller vérifier ses commandes afin de mener à bien à son petit business.
 

A suivre…

Haut