Les Sages d’Hyrule

Dans Ocarina of Time, les Sept Sages sont tous d’un peuple différent et aident à enfermer le Seigneur du Malin Ganondorf dans le Monde des Ténèbres. Après trois ou quatre générations, dans A Link to the Past, les mêmes sages sont appelés les sept hommes sages, et leurs descendants sont tous humains. Le lien entre Ocarina of Time et A Link to the Past, est clair et magnifique en théorie, mais dans la réalité, il est toujours couvert de mystère. Ce chapitre va vous parler des Sept Sages originels, de leurs descendants et de l’inexpliquée destinée des peuples d’Hyrule.

L’étude du lien entre les Sept Sages et leurs descendants, est essentiellement basée sur l’histoire de chaque sage. Voici un sommaire historique de chaque sage et une liste de qui pourrait être leur descendant. La raison de ce choix est expliquée dans la section suivante, si vous connaissez déjà suffisamment bien les sages vous pouvez passer directement à la section suivante.

 

Partie 1 : Les sages dans Ocarina of Time

La Princesse Zelda

Cette jeune Princesse Hylienne est destinée à être le leader des tous les sages. Après avoir involontairement permis à Ganondorf d’entrer dans le Saint Royaume Sacré, la Triforce de la Sagesse est cachée dans son coeur, et elle s’est déguisée en Sheikah. Sept ans plus tard, quand Link éveille les cinq autres sages, elle aide Link dans sa bataille contre Ganon et dit aux autres sages que l’on emprisonne le Seigneur du Malin.

 

Rauru

L’ancien Sage de la Lumière qui vit depuis bien avant les autres sages, aide à construire le Temple du Temps et de la Lumière afin de protéger la Triforce des mains malveillantes. Des siècles plus tard, son esprit est le seul éveillé dans la Chambre des Sages jusqu’à ce que Link éveille les autres.

Descendant Possible : Sahasrahla, le maître du sanctuaire

 

Saria

Une des Kokiris, Saria, l’ancienne amie de longue date de Link. Sentant les esprits maléfiques dans le Temple de la Forêt, elle s’y rend pour voir ce qui se passe. Emprisonnée par des monstres maléfiques, sans sa présence la forêt est vite envahie par les monstres. Link, maintenant le Héros du Temps, vainc le fantôme de Ganondorf et éveille Saria en tant que Sage de la Forêt.

Descendant Possible : le sage dans le Village de Cocorico

 

Darunia

Pendant son absence dans le Village Goron, l’armée de Ganondorf emprisonne tous les Gorons dans le Mont du Péril, et ce dans le but de nourrir le dragon nouvellement réveillé : Volcania. Darunia part à leur recherche pour trouver le marteau mythique, la Masse des Titans. Link, après avoir libéré les Gorons et vaincu Volcania, il éveille Darunia en tant que Sage du Feu.

Descendants Possibles : le sage de la Montagne de la Mort

 

Ruto

Après qu’un esprit malin dans le Temple de l’Eau gèle le Domaine Zora, la Princesse Zelda, déguisée en Sheikah sauve la Princesse Ruto des glaces. Depuis que Ruto donne secrètement à Link le Saphir Zora en remerciement pour l’avoir sauvée, Link est techniquement fiancé à elle et devrait même se marier avec elle. Sept ans plus tard, Link se rend au Temple de l’Eau après Ruto, détruit Morpha et met fin par la même occasion à la malédiction pesant sur le Domaine Zora. Il éveille aussi Ruto en tant que Sage de l’Eau.

Descendants Possibles : Inconnus

 

Nabooru

Une des voleuses Gerudo du désert, Nabooru, se rebelle contre son roi Ganondorf et ses méthodes brutales de vol. Elle décide de faire échouer ses plans. Après avoir envoyé le jeune Link dans le Temple de l’Esprit pour chercher les Gantelets d’Argents, elle se fait emprisonner par les soeurs sorcières jumelles : Koume et Kotake. Elle subit un lavage de cerveau, la spécialité des soeurs sorcières, et devient une servante loyale de Ganondorf. Sept ans plus tard, Link le Héros du Temps, la sauve de son armure l’emprisonnant, il vainc aussi Koume et Kotake, puis finalement éveille Nabooru en tant que Sage de l’Esprit.

Descendants Possibles : Aginah, Sahasrahla

 

Impa

Cette Sheikah, gardienne de la famille royale aide à la construction du Village Cocorico. Quand un esprit maléfique s’éveille depuis le puits du village, elle se sent obligée de stopper cette menace. La Princesse Zelda, déguisée en Sheikah, sait qu’elle ne peut vaincre cette menace seule et urge Link d’aller aider Impa. Après avoir vaincu Bongo-Bongo, Link éveille Impa en tant que Sage de l’Ombre.

Descendants Possibles : Impa, le sage dans le Village de Cocorico, Sahasrahla

 

Partie 2 : Les descendants dans A Link to the Past

Trois ou quatre générations après la Guerre du Sceau, le sorcier maléfique Agahnim emprisonne six jeunes filles, toutes descendantes des sages, et les envoie une à une dans le Monde des ténèbres. A Link to the Past met un peu de lumière sur l’identité des six jeunes filles ainsi que sur l’identité de leurs aïeux, les sages…

 

La Princesse Zelda :

Cette Princesse Zelda est indéniablement la descendante de la Princesse Zelda mentionnée au-dessus. Elle est la seule où l’on peut être sûr de sa lignée.

Sahasrahla :

Le sage le plus important que Link rencontre, vit dans le Village de Cocorico. Mais avec l’avènement d’Agahnim, il laisse son petit-fils et se cache près du Palais de l’Est. Tout au long de l’aventure de Link, il reste en contact avec lui par télépathie.

Descendants possibles de Rauru :

Les deux sont des sages, ils donnent à Link beaucoup d’indices et sont en contact télépathique avec lui.

- Impa

Impa a construit le Village Cocorico, où vit Sahasrahla.

- Nabooru

Le Palais de l’Est est similaire au Temple de l’Esprit.

Le maître du sanctuaire :

Ce sage vit au sanctuaire et il est un des seuls qui décida de ne pas se cacher des forces d’Agahnim. Il cache la Princesse Zelda jusqu’à ce qu’Agahnim viole brutalement le sanctuaire, kidnappe Zelda et tue le maître du sanctuaire. Link le ressuscite grâce aux pouvoirs de la Triforce.

Les deux sont sages, bien habillés et proches de la famille royale.

Le sage de la Montagne de la Mort :

Après que le Roi d’Hyrule emmène la fille du sage au château et ne revient jamais, ce sage réalisa qu’Agahnim n’était bon à rien. Il va à sa cachette dans la Montagne de la Mort, mais ne peut traverser les caves parce qu’il perd sa lampe. Quand Link arrive avec une lampe, il lui demande de l’aide et durant le trajet lui révèle tout de lui sauf son nom.

Descendant possible de Darunia :

Darunia vit dans la Montagne de la Mort et ce sage a sa cachette dans la même montagne.

Le sage du Village de Cocorico :

Ce sage est assis et endormi dans le bar du Village de Cocorico, il marmonne durant son sommeil des choses sur son fils, le garçon à la flûte. Link trouve la flûte de son fils (un ocarina en fait) enterré dans le Bosquet Hanté et en joue pour réveiller le sage. A la fin de l’aventure, Link ramène le garçon à la flûte dans le Monde de la Lumière grâce aux pouvoirs de la Triforce.

Descendant possible de Saria :

Saria joue de l’ocarina tout comme le garçon à la flûte, et ce dernier ressemble à un Kokiri.

Aginah

Quand Link trouve ce sage, il se cache dans une cave dans le désert. Il ne dit rien à Link sur lui, cependant il lui dit que le héros se tiendra dans le désert portant le Livre de Mudora.

Descendant possible de Nabooru :

La Gerudo vit dans le désert, et Aginah se cache dans le désert.

Impa :

Étant donné qu’Impa n’est jamais mentionnée et n’apparaît jamais dans A Link to the Past, il est fort probable qu’elle vive toujours. Au travers des ages, et jusqu’au retour de Ganon des centaines d’années plus tard, Impa est toujours la nourrice de la Princesse Zelda. Donc la solution la plus probable est que pour chaque génération de Princesse Zelda, il y a une nouvelle génération d’Impa. Donc, la jeune fille kidnappée est soit la fille d’Impa qui est elle aussi nommée Impa, ou Impa elle-même.

 

Partie 3 : Les peuples d’Hyrule

La grande question est : Qu’est-il arrivé à toutes les peuples plus sympathiques les uns que les autres d’Hyrule ? Dans A Link to the Past, toutes les filles et leurs aïeux semblent être Hyliens, et non Gorons, Zoras ou autres. En voici donc le décompte peuple par peuple ainsi que des théories sur ce qui leur est arrivé.

Les Kokiris

Dans A Link to the Past seulement, quelques habitants éternellement jeunes sont visibles, mais pas dans les Bois Perdus. Peut-être qu’après la mort de l’Arbre Mojo et l’érosion des traditions, de nombreux Kokiris se sont ennuyés de la vie éternelle, ont eu marre de Mido et de ses incessantes jérémiades pour les forcer à travailler, sont donc partis à l’aventure et la découverte d’Hyrule. Laissant la forêt s’endommager au fil du temps, et se mêlant avec le reste des autres populations en sont devenus méconnaissables. Pourtant, certains Kokiris continuent de porter les habits traditionnels des Kokiris pour garder leur tradition vivante.

Les frères bûcherons :

Ces deux-là sont remarquablement similaires aux Kokiris dû à leurs habits et leur apparence elfique. Ils vivent près des Bois Perdus et sont en trains de couper un arbre avec une scie.

Le garçon à la flûte :

Il porte les habits traditionnels des Kokiris, excepté peut-être pour la veste jaune et joue de l’ocarina, un instrument typiquement Kokiri, appelé ici flûte dû à l’érosion des traditions de cette période.

Les forgerons de Kakariko :

Ces deux petits vieux barbus sont sûrement des Kokiris. Malgré le fait qu’ils ne portent pas les habits, les Kokiris sont les seuls à pouvoir avoir cette taille à cet age-ci.

Les Zoras :

Ce noble peuple a été réduite en nombre de manière draconienne dans la période de A Link to the Past, pour autant que l’on considère les Zolas en tant que Zoras. Soit les Zoras sont devenus hostiles à tout le reste d’Hyrule et se sont appelés eux-mêmes les Zolas, soit la totalité du peuple Zora excepté le Roi Zora et Ruto est décimée quand leur domaine gèle. Comment le descendant de Ruto devint humain ? Peut-être que Link s’est marié avec Ruto en définitive…

Les Zolas :

Ils ressemblent à un monstre des marais dans un film de mauvaise catégorie B, et pourtant, ce sont les créatures les plus proches des Zoras que vous trouvez dans A Link to the Past. Peut-être sont-ils les Zoras…

Il y a pourtant bien une créature descendante de la famille royale de ce peuple, dû à sa taille, qui se montre dans A Link to the Past et qui se nomme un Zora. Il est soit le dernier spécimen vivant de la race des Zoras ou alors le roi des Zolas.

Les Gorons :

Les Gorons n’apparaissent pas dans A Link to the Past. Peut-être se cachent-ils profondément dans la Montagne de la Mort ou peut-être que leur peuple s’est entièrement éteint, décimé par la famine, les guerres ou les temps difficiles. Comment le sage est-il devenu humain ? Aucune certitude ne peut être prononcée, cela reste un mystère plein. Peut-être que Darunia passe ses pouvoirs à un humain, ou la théorie la plus farfelue qui peut-être avancée est que les Gorons et les humains se sont mariés entre eux.

Les Gerudos :

Le destin de ce peuple est inexpliqué et inconnu. Probablement qu’avec la défaite de Ganondorf, la plus grande partie de ce peuple est désillusionnée de leur culture et de leur mode de vie de voleuse. Et comme ce peuple est uniquement constitué de femmes, quand elle se marient avec les hommes d’Hyrule, elles ont des enfants en suivant bien sûr ce que nous explique Nabooru dans Ocarina of Time, c’est à dire que ce peuple voit naître un seul enfant mâle tous les 100 ans.

 

Conclusion

Qui descend de qui ainsi que la destinée des races d’Hyrule restent cependant des mystères complets. Car je vous le rappelle, tout ce qui est expliqué dans ce dossier n’est que suppositions. Mais en considérant les paroles de la jeune fille du Palais de la Glace :

“Il est dit que le peuple d’Hylia maîtrisait des pouvoirs mystérieux, tout comme les Sept Sages. Mais le sang des Hyliens s’est affaibli au travers des âges. Le sang des Sept Sages ne possède plus beaucoup de pouvoirs non plus.”

Pourquoi le sang des Hyliens s’est-il affaibli au travers de âges et pourquoi les pouvoirs des Sept Sages ont eux aussi décru au fil du temps ? En suivant les théories présentées dans ce dossier, je dirais qu’il s’est dilué dû au fait que les Sept Sages et que les races d’Hyrule se sont mariés avec les habitants normaux d’Hyrule. C’est la solution la plus probable. Car si l’on prend l’excuse de A Link to the Past ne relate pas tous les faits correctement, qu’adviendrait-il de la crédibilité de tous les autres jeux constituant la série ?

 

Rubrique réalisée plusieurs années avant le livre Hyrule Historia.

L`Auteur

Nightmaredragon

Nightmaredragon

Nightmaredragon : Ancien co-webmaster de Triforce Legend entre 2004 et 2005.
Haut